La marque déposée DIRECT LANGUES® et le site directlangues.com sont à vendre. Détails
Phrase exacte
N'importe quel mot
Tous les mots

Journée d'étude jeunes chercheurs « Choisir d’écrire en français » : enjeux et perspectives

Publié
10/02/2014 Par: Direct Langues

Depuis quelques années, les écrivains qui ont appris le français et qui ont choisi d’écrire dans cette langue  font l'objet d’études et de questionnements de la part de théoriciens et de critiques.

La première question est le nom donné à ces écrivains, « singularités francophone » (jouanny 2000),  « Ecrivains français venus d’ailleurs » (DELBART 2005), « Ecrivains francophone venus d’ailleurs » (PORRA 2001), « Ecrivains migrants venus d’ailleurs » (MATHIS-MOSER 2012), « Ecrivains translingues » (AUSONI 2013), sont quelques appellations proposées par les théoriciens.

D.Comble a souligné  l'importance du choix du français des écrivains francophone confrontés à plusieurs choix de langues, ce choix est d'autant plus important dans le cas des  écrivains qui font partie à l'origine d'une communauté allophone.

LA journée d’étude abordera la notion de choix chez ces écrivains et proposera plusieurs questionnements à savoir si ce choix est définitif et exclusif ? S’agit-il d'une obligation ou bien une nécessité ? Quelles relations ces auteurs ont–ils avec le monde littéraire de leurs pays d’origine et avec le pays d’accueil ? peut-on les comparer avec d'autres écrivains qui ont eu le français comme seconde langue à l’école et qui cohabite avec d'autres langues  ( écrivains québécois , Belges , suisses) ?

Les sujets  des communications porteront sur les points suivants entre autres :

-        Analyses de causes et implications du choix d’écrire en français  (notamment du renoncement définitif ou partiel d’écrire en langue maternelle).

-        Choix d’écrire en français et public. L’écrivain francophone «  par choix « et les champs littéraires .Enjeux commerciaux et éditoriaux.

-        La place de la langue maternelle dans les œuvres littéraires.

-        Le rapport à la traduction et à l’auto traduction.

-        Le rôle de l’exil et de l histoire dans le choix d’écrire en français.

 

Cette journée aura lieu le 15 octobre 2014 à l'université de Cergy-Pontoise. Les propositions de communication (environ 300 mots) sont à adresser à Sara de Balsi et à Cécilia Allard (choisirdecrireenfrancais@gmail.comavant le 10 mars 2014.